Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d' Angel-Achamann.over-blog.fr
  • Le blog d' Angel-Achamann.over-blog.fr
  • : Retrouvez sur ce blog quelques uns de mes écrits.
  • Contact

N'hésitez pas à partager !

Recherche

Posez vos questions, formulez vos conseils...

Proposez un défi d'écriture !

Catégories

5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 21:21

Dans la même période que les Power Rangers, il y avait « Les Feux de l’Amour ». En fait, c’était à l’origine juste pour passer du temps avec ma mère quand je n’étais pas à l’école. Un téléspectateur occasionnel mais qui avait pris goût.

J’aimais beaucoup Victor Newman, Chancelor et Ryan McNeil (désolé si j'écorche les noms). Je ne pense pas que ça m’ait appris beaucoup si ce n’est que les femmes souffraient de l’infidélité des hommes et que les mensonges blessaient. Bref, c’était une série qui pour un petit, idéalisait l’Amour en montrant les travers à éviter. J’ai définitivement arrêté juste après l’épisode de la mort de Ryan, le compagnon de Victoria (la fille de Newman). Elle m’avait beaucoup marqué. Peut-être que mes souvenirs sont erronés (pardon j’avais 9 ans) mais il me semble qu’il était fidèle et honnête et qu’il devait bientôt se marier. La douleur des autres personnages, je crois l’avoir un peu ressentie. Et ça a, je m’en suis convaincu en tout cas, jeté les bases de tout un pan de ma personnalité. Bien que ce soit une vision erronée de la société et notamment de la société américaine, il est plus facile de comprendre et de projeter sur notre quotidien ce genre de série au lieu de héros colorés combattant des extra-terrestres. Les Feux de l'Amour ont fait partie de mon histoire, je ne pouvais pas l’occulter.

Partager cet article

Repost0

commentaires