Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d' Angel-Achamann.over-blog.fr
  • Le blog d' Angel-Achamann.over-blog.fr
  • : Retrouvez sur ce blog quelques uns de mes écrits.
  • Contact

N'hésitez pas à partager !

Recherche

Posez vos questions, formulez vos conseils...

Proposez un défi d'écriture !

Catégories

3 janvier 2019 4 03 /01 /janvier /2019 20:07

Voici le premier article sur le thème de la paternité. 

L'article étant très très long, je préfère le découper en une multitude. 

 

La Paternité : Introduction et commencement. 

 

Depuis très récemment, je jouis d'un nouveau statut, celui de père. Bien qu'un enfant apporte beaucoup de joie dans une maison et plus généralement au sein d'une famille, il ne faut pas oublier que le chemin du bonheur est parsemé d’embûches. De plus ce bonheur ne vient pas frapper à la porte, il se construit. 

Je propose donc un retour d'expérience sur les épisodes compliqués qui jalonnent ma paternité.

 

I - Le commencement de la paternité.

 

La paternité, c'est l'état dans lequel se trouve un homme qui a engendré. C'est la reconnaissance d'un lien entre un homme et un enfant.

Où commence-t-elle ?

Engendrer accepte pour synonymie "naître". Par conséquent, la paternité commencerait dès la naissance.

Beaucoup pensent que la paternité débute dès la connaissance de l'état de grossesse de la conjointe.

 

Je pense que la paternité naît avec l'envie de concevoir.

La paternité est un statut qui répond, à mon sens, à certaines normes. D'abord c'est un devoir de protection (lointainement inscrit dans nos gênes pour permettre la sauvegarde de l'espèce), ensuite c'est un pouvoir notamment de décision, enfin c'est un comportement spécifique à adopter.

Pour toutes ces raisons la paternité commence virtuellement (au sens premier du terme) dès la consommation de l'acte sexuel. La montée en puissance se fait dès la connaissance de la germination et la paternité est de fait le jour de l'accouchement.

Partager cet article

Repost0

commentaires